Je déteste cuisiner mais je m’active en cuisine!

Classé dans : Non classé | 7
Je déteste cuisiner mais je m'active en cuisine!
Ce n’est pas parce que je déteste cuisiner qu’il faut négliger la pièce où les casseroles et les plats se disputent la meilleur place. La cuisine chez nous n’est pas seulement la pièce où l’on partage nos repas, mais c’est aussi la pièce principale. Moche mais grande et lumineuse, elle donne sur le jardin (du coup collectionne toutes les empreintes des enfants) et sur le salon (grand boulevard entre la cour, le jardin, mon atelier et l’étage. Où que vous alliez on sait qu’il y a des enfants et des ados, des sacs jetés dans le passage, une basket sous le canapé l’autre dans la cuisine, des clés dans le panier à fruits, une brosse à cheveux sur le meuble chinois. C’est une maison rangée c’est clair.
La cuisine est aussi l’espace où Hermine (la seconde) exprime sa passion, la pâtisserie et vous comprendrez où je veux en venir. Pâtisser et cuisiner ça tache (enfin chez nous hein). Le plafond, malgré plusieurs lessivages, garde des souvenirs de moments mémorables. Au plafond un luminaire en bois et papier était là pour témoigner de la vie trépidante que nous avons. Il devenait urgent de changer les plafonniers roses et gris que j’avais fait il y a quelque années. Le week-end dernier j’ai sorti mes peintures et mon rouleau pour lui redonner un petit coup de neuf.
Une couleur qui a fait l’unanimité et qui donnerait presque l’impression d’être chez quelqu’un d’autre. Il ne reste plus qu’à jeter par la fenêtre cette grosse armoire et la cuisine sera parfaite (si vous ne regardez pas le sol magnifique qui sera bientôt très vintage). Des suspensions qui n’auront même pas le temps de se salir si nous changeons bientôt de paysage.

Je déteste cuisiner mais je m'active en cuisine!Je déteste cuisiner mais je m'active en cuisine!

Changement de couleurs, à la poubelle le rose et gris! Nouvelle couleur très tendance chez Estampapier ces temps-ci, le vert céladon et le bleu marine tirant vers le cobalt. Sur Instagram, vous avez été nombreuses à me commander les mêmes et j’ai décliné par faute de temps, mais je vous ai promis de vous donner le lien trouvé il y a quelques temps sur internet.  C’est chez Tête d’Ange que j’ai découvert ses suspensions qui m’ont fait de l’oeil. Un lien vous dirigera vers le site Weekdaycarnival qui montre en photos les différentes étapes.
Pour un peu que vous soyez précis, c’est un jeu d’enfant. Il faut juste reproduire la forme à l’échelle (bon moi j’ai souffert parce que mon cerveau a quelques lacunes…mais pour celles qui veulent se lancer ce sera un jeu d’enfant). Allez maintenant on se jette à l’eau et toutes celles qui se lancent montrez moi des photos!
(Premiers luminaires roses et gris qui ne le sont plus ou tachetés multicolores!)
Je déteste cuisiner mais je m'active en cuisine!Je déteste cuisiner mais je m'active en cuisine!

 

7 Responses

  1. Levionnois

    J’adore !!! Bravo Astrid ! 😘

  2. Aurore Koenig

    Très jolie comme d’habitude

  3. Ah, je suis heureuse de te retrouver !
    Au déjeuner, j’ai justement dit à Cricù que tu n’étais pas apparue sur Estampapier depuis des lustres et que tu devais avoir la tête occupée ailleurs..
    Affectueux baisers céladon et marine, puisque c’est tendance !
    Cesca

  4. Superbe Astrid ♡

  5. Super jolie ❤️. Il est beau ton gros meuble et j’adore ta cuisine

Laissez un commentaire