Mobile gris et rose pour un vendredi

Classé dans : Non classé | 2

C’est vendredi! et j’adore les vendredis qui sont les prémices de deux jours de farniente. En rêve ma jolie! Si tu ne voulais rien faire le week-end fallait pas commencer par te marier et avoir des enfants, avoir un jardin, la tondeuse paniquée qui hurle à l’invasion de la pelouse, des haies qui s’épanouissent beaucoup trop vite, une maison qui fleure bon le désordre, les cartables éventrés dans le passage, des chaussettes de toutes les couleurs qui indiquent le chemin du lave linge et le réfrigérateur anorexique qui pleure depuis plusieurs jours.

Une petite reprise en main ne fera de mal à personne, je crois que je vais ouvrir mon livre passionnant pour le lire vautrée sur le canapé, la pelouse, le réfrigérateur, les haies, le lave linge et la maison attendront bien encore quelques jours!

Adieu bouquin et canapé, bonjour origami! Vous entendez ce son rond et sonore du O, j’ai rarement entendu un son aussi sympathique, mais le mieux c’est RI qui vient juste après, vous souriez de l’entendre j’en suis sûre et GAMI me fait danser et pour danser…c’est la fiesta dans ma tête…

Je n’ai pas pu m’en empêcher, c’est un TOC, faut que je me fasse soigner. C’est grave de plier des boules sans pouvoir s’arrêter? Je crois que oui mais tant pis j’assume. Je suis dans ma période mobile boules et j’ai toujours eu des périodes un peu étranges, comme celle de la tarte au citron meringuée, puis le filet mignon, me couper les cheveux le plus court possible quand mon Chéri rentrait tard (oui c’est du chantage et ça m’allait bien), je parle au passé parce que je les laisse pousser (oui il rentre beaucoup plus tôt et le chantage ça marche) je traverse une période où ça ne ressemble à rien et il faut que je m’attache les mains pour ne pas appeler le coiffeur. Dans quelques semaines je reprendrai une photo de moi avec une chevelure digne de Raiponce, mais oui j’y crois! Vous doutez? Vous verrez!

Voilà je me suis encore égarée, je parle de pliage et j’arrive à mes cheveux, c’est typiquement féminin. Je suis sympa j’ai abrégé mes divagations et maintenant parlons vrai (n’importe quoi ça ne veut rien dire).

Je vous présente mon dernier mobile, petits changements, j’ai intégré des formes plus géométriques et des papiers unis. Eclairage de fin du monde, ambiance apocalyptique, photos un peu palotes et article déjanté, tout va bien à la Datcha.

Je vous souhaite un excellent week-end sous le soleil!

 

Mobile boules Mobile boulesMobile boulesmobile boule

Vous pouvez le trouver dans ma boutique à 35€ et il voyage très bien.

Pour ceux et celles qui souhaitent ne rater aucun de mes articles déjantés vous pouvez cliquer sur la petite icône RSS en haut à droite sur mon blog, celle qui suit la colonne de réseaux sociaux.

2 Responses

  1. …trop drôle ! Quel pêche !
    Ici dans notre ville ouverte sur le monde, on ne parle que de « ça » : ce déluge qui n’a pas fini de révéler des dégâts considérables. Des milliers de foyers sont encore privés de réseau téléphonique. J’ai vu ici et là des murs de pierre (tu connais ?) infiltrés et imbibés menaçant de s’écrouler.
    Je vous souhaite un très joyeux week-end et vous embrasse très très…
    Cesca

    • Promis je ne fume pas l’herbe qui pousse dans mon jardin, ni les feuilles de ma haie foisonnante! C’est juste le bon air de la forêt et les origamis sans doute.
      Bon courage aux sudistes pour retrouver une région aussi belle qu’avant.

Laissez un commentaire