Voile de Chine, ce poisson qui frétille!

Classé dans : Non classé | 3

Ils frétillent, s’échappent, nagent en banc et n’en font qu’à leur tête! Ce sont mes nouveaux poissons, place au changement.
Voilà plusieurs semaines de que je les travaille entre deux commandes. J’ai cherché la forme, plié, déplié, suspendu. J’ai passé des heures à contempler les différentes formes de bancs de poissons. J’ai voulu les présenter autrement, j’ai voulu du changement et je suis revenue à mes branches, on ne se refait pas!
C’est un prototype, il a encore besoin d’être travaillé et je l’aime déjà beaucoup. J’ai pensé y ajouter des bulles et peindre les poissons.
Mes enfants qui donnent toujours leur avis sur tout sans que je leur demande, m’ont dit avec toute la simplicité qui les caractérise, qu’on ne voyait pas du tout ce que c’était. Comme ça c’est dit. Je suis consciente que la forme n’est pas claire et c’est justement ça qui me plaît, des Voiles de Chine aux formes graphiques alors que ce sont normalement des poissons tout en rondeur!

Indisciplinés à souhait, mais toujours en banc, chacun aimerait aller là où il veut mais à besoin des autres. C’est un peu moi, j’aime aller, penser et être différente, à ma manière, mais j’ai aussi besoin des autres, j’ai besoin de ma famille, des amis, de vous qui me lisez. J’ai besoin de ma solitude mais pas trop, je suis un de ces Voile de Chine qui frétille sous la branche.
Je vous présente une nouveauté qui j’en suis sûre évoluera avec le temps, comme ces derniers mois ont modelé mon quotidien. J’ai aussi souhaité du changement avec une nouvelle mutation et un éventuel déménagement, certains d’entre vous le savent déjà, nous avons failli partir loin de l’autre côté de l’Atlantique, nous avons rêvé à un nouveau monde à découvrir, puis nous avons voyagé en pensée dans différentes villes de France, Marseille, Strasbourg, Angers, Besançon, et d’autres. Notre voyage s’est finalement arrêté à Paris sud. Pendant un certain temps nous avons pensé déménager à Paris (on a peur de rien) et toute la région de Paris Sud, pour se rendre compte que loger une famille de 6 personnes est compliqué (le mot est faible).
Après plusieurs semaines difficiles, beaucoup d’incertitude et de stress, nous avons décidé de rester à Compiègne pour quelques années encore. Des décisions qui m’ont demandée souplesse, acceptation des frustrations et les reins solides. La vie et ses évènements nous mènent là où nous serons le mieux, à nous d’en déceler les signes et je suis souvent aveugle ou mal voyante.
Ces derniers temps je n’ai pas été très présente ici, j’ai plutôt brillé par mon absence, mais je reviens vers vous avec plaisir pour vous souhaiter aussi de bonnes vacances qu’elles commencent maintenant ou dans un mois. Le temps d’une pause nécessaire, pour reprendre un nouveau rythme à la rentrée et toujours des commandes de suspensions de diamants et pourquoi pas de bancs de poissons!

Je vous souhaite de BONNES VACANCES! qu’elles soient reposantes et épanouissantes


3 Responses

  1. Kathy Lévêque

    Wouahoooooooo…… , ils ont du goût, ils sont vraiment les enfants de l’artiste aux doigts de fée.
    Bravo Astrid…, tu n’arrêtes pas et tu as toujours de magnifiques créations.
    Bel été à vous tous et bisous chaleureusement 😘 🕊 😇

  2. Une bonne chose pour ceux qui t’apprécient que de te voir ne pas t’eloigner… du changement quand même car tes petits poissons grandissent… repose toi bien, et reviens nous avec plein de belles couleurs!!!!!! Pour tes diamants aussi !

  3. Très belles vacances bien méritées!

Laissez un commentaire