Partir une journée en Chine

Classé dans : Non classé | 3

 

Quand certains partent surfer sur la poudreuse et que d’autres s’envolent vers la chaleur et le soleil, nous avons décidé de nous évader en Chine. Un court voyage exotique d’une journée et pour que cette journée dépaysante soit la plus riche possible, nous avons pris notre Orient Express des Hauts de France pour le Chinatown de Paris dans le 13e. Les photos ont presque toutes été prise par Hermine (14 ans), je suis heureuse de découvrir qu’elle se débrouille de mieux en mieux et qu’aux prochaines vacances je pourrai éventuellement être sur les photos!
Accompagnés de bout en bout par le soleil notre journée a été très agréable et quand notre métro nous a déposés rue Tolbiac, Maximilien qui pensait arriver dans un quartier typiquement chinois avec ses pagodes, a été légèrement déçu. Effectivement Chinatown ne brille pas pour son architecture pleine de charme, mais si on prend le temps d’y regarder de plus près on peut avoir des surprises. Le nombre de chinois a conquis Maximilien qui a commencé à se sentir enfin dépaysé.
Nous avons commencé par déjeuner chez Pho14, qui est un restaurant cantine. Les abords un peu déroutants par leur simplicité, laissent une impression qu’ici peu de touristes y mettent les pieds et que c’est bien là qu’il fallait venir. Le service ultra rapide et les soupes délicieuses et le prix modique ont conquis tout le monde et mon porte monnaie. Ce n’est certes pas de la grande cuisine, mais je voulais que les enfants découvrent une cuisine qu’ils ne connaissent que par les nems, simple et celle de tous les asiatiques.

Après un déjeuner copieux et une équipe requinquée nous avons commencé la visite d’un premier temple bouddhiste caché dans un parking, rue du Disque. Il ne faut pas craindre de s’engouffrer dans ce parking un peu glauque et avoir la surprise de découvrir un univers totalement inconnu pour nous.
On entre dans une salle avec plusieurs autels avec des statues et des offrandes, le plafond ornés de guirlandes de papiers de prières. On est frappé par l’odeur douce d’encens et la propreté du lieu.
Très coloré, le rouge et l’or sont omniprésents, les montagne d’offrandes sont incroyables.
A deux pas de celui-ci se trouvait un autre temple plus grand, grâce aux explications approximatives du gardien nous avons mis un certain temps à trouver, mais nous n’avons pas été déçus.
En arrivant nous avons retiré nos chaussures et c’est en chaussettes que nous avons arpenté ce temple plus grand et complètement différent. De chaque côté de la salle et tout le long se tiennent des statues grandeur nature de personnages tous incroyables, oscillant de l’effroyable au burlesque. Les enfants ont été saisis et on adoré. Nous y avons passé bien plus de temps et j’étais surprise par leur attitude respectueuse, même si le bouddhisme leur est inconnu et le plaisir qu’ils ont eu à se trouver dans ces temples.

Traditionnellement nous rapportons des souvenirs de nos escapades qu’elles soient lointaines ou non, nous sommes allés faire un tour chez Tang Frères pour y remplir modérément notre sac de courses et admirer des fruits et légumes que nous n’avions jamais vus. Chacun d’entre nous a trouvé une babiole made in China a ajouter à son coin souvenirs dans sa chambre, sauf Maximilien qui rêvait d’acheter des pétards du nouvel an chinois. Pas de pétard en vu!
Sur le chemin du retour, derrière un portail rouillé, se cachait un village formé de petites maisons entourées chacune de haies de bambous. J’ai vraiment été sous le charme de ce havre de paix aux milieu de rues grouillantes. Si l’on fait bien attention on peut trouver des trésors semblables plein de charme à Paris dans les différents quartiers.
Cette journée a été un vrai bonheur pour tous, à mon grand étonnement les enfants m’ont remerciée plusieurs fois, alors que nous n’avions pas fait de choses extraordinaires, juste découvrir un coin de Paris, une autre culture et beaucoup marcher. Des vacances peuvent être incroyablement dépaysantes sans partir à l’autre bout de la terre, même si dans l’absolu on aimerait tous partir à l’autre bout de la terre découvrir Pékin, la Cité Interdite et la Muraille de Chine. Un jour peut-être!

 

3 Responses

  1. Chère Astrid,
    Je me suis régalée de cette balade japonisante…, il ne manquait pas grand chose ! Si juste une … tes origamis dans la Devanture d’une vitrine ..
    tu félicite bien la photographe en herbe pour ses jolis clichés
    Valérie

  2. Un très grand merci bien chère Astrid pour ce voyage et bravo à Hermine.
    Au moins vous êtes en Chine à la Française, agréable à comprendre.
    À la prochaine pour une autre destination alors…
    gros becs à toute la famille😇 🕊 😘

    • ma chère Kathy,
      un grand merci d’avoir pris le temps de lire notre périple exotique!
      Notre prochaine destination sera aussi Paris avec nos meubles.

Laissez un commentaire