Les vacances de Waterlili

Classé dans : Non classé | 2
Les vacances de mon Waterlili
Les valises posées envahissent le salon et les cris des enfants se dispersent dans les étages et le jardin. Le plaisir de retrouver son chez soit n’enlève rien à la nostalgie des vacances. Il y a quelques heures à peine nous étions encore sous le soleil implacable de l’Ardèche Méridionale. Après une semaine en mode polaire en Bretagne nous avons choisi la chaleur à en suer plus que souhaité, les vacances Waterlili sont finies.
C’est là que pour son dernier jour  mon fidèle Waterlili s’est fané. J’atteste sa solidité à toute épreuve, car comme le nain de jardin d’Amélie Poulain, il nous a accompagné tous les jours en passant de mon sac à main au sac à dos, flirtant avec une bouteille d’eau, l’appareil photo et un paquet de biscuit, pour se retrouver ensuite dans le sac de plage. Il a supporté le soleil implacable sur le tableau de bord de la voiture, le lavant de sa couleur douce. Il était rose en Bretagne il était frôle le blanc en Ardèche.
Tout cela n’est rien comparé aux séances photos que je lui ai imposées. A deux doigts de se faire emporté par les vagues bretonnes et les rivières ardéchoises, les aplombs vertigineux des Gorges de Vallon Pont d’Arc, les vents fous sur les donjons et les toits de châteaux. Des descentes sous terre dans les gouffres sans fond de l’Aven d’Orgnac où l’humidité et la fraîcheur rappellent la Bretagne. Sans oublier les équilibres précaires pour avoir le bon angle et la bonne lumière, rien ne lui a été épargné et c’est en rangeant mon sac à dos vendredi soir que j’ai retrouvé ses pétales éparpillés autour de mon appareil photo, le nénuphar d‘Estampapier  n’est plus mais qu’importe il a été source d’inspiration pour mon apprentissage de photos en extérieur. Il a été mon compagnon de mes premiers pas dans la nature, il m’a aidée à sortir de mon atelier et jouer avec la lumière extérieur. Je suis heureuse de cette liberté encore un peu maladroite mais qui me donne envie de recommencer…les vacances!
Elles reviennent bientôt les vacances mais en attendant j’ai retrouvé mon atelier et mes papiers avec autant de plaisir qu’au premier jour. Deux semaines de travail pour ensuite repartir en Provence, ce sont des vacances en pointillé et j’aime ces sauts de puce qui me font engloutir des kilomètres mais me donne le plaisir de savourer chaque escapade.

Les vacances de mon Waterlili

Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili Les vacances de mon Waterlili

 

2 Responses

  1. Quelle poesie merci pour ces photos et ces moments de partage !!! Des bises

    • merci ma chère Véro, cette région est un pur bonheur, que de belles maisons, châteaux, villages et paysages.
      On reviendra c’est sur!

Laissez un commentaire